Select Page

Ah ces mères juives !

Madame Blumenstein bat le rappel auprès de tous les amis de la famille :
– Nous venons d’adopter un chien qui est extrêmement intelligent. Pourquoi ne pas venir nous rendre visite pour shabbat? Vous pourrez l’entendre jouer du piano !
Shabbat arrive, et dans le salon des Blumenstein, les invités sont émerveillés lorsqu’ils peuvent voir et surtout entendre le brave Médor interpréter Chopin sans fausse note. À tel point que madame Goldberg, un peu jalouse, avoue à son hôte :
– Dis-donc Rébecca, tu dois être drôlement fière d’avoir un chien si doué !…
– Oï, pas tant que ça… répond madame Blumenstein, C’est mon mari qui lui a appris le solfège. Moi je voulais qu’il fasse médecine.

About The Author

Leave a reply