Select Page

Ces génies qui nous gouvernent

Jacques Chirac participe a un sommet international aux USA. Très impressionné par le staff de Bill Clinton, il lui demande comment il fait pour avoir une équipe aussi performante car lui est entouré d’une bande de crétins.

Bill Clinton lui dit :

– Jack, parce que c’est toi, je vais tout te dire. Et bien voilà quand je veux engager quelqu’un dans mon équipe, je lui pose une question, s’il répond juste je le prends, s’il se trompe je le vire.. Ok ? Tu vas voir.

Et il appelle Al Gore.
– Al je te pose une question, si tu réponds juste je te garde, si tu te trompes, je te vire. D’accord ? Alors voila : C’est l’enfant de ta mère, ce n’est ni ton frère, ni ta soeur, qui est-ce ?

Al Gore réfléchit un peu puis dit :

– Facile : c’est moi.

– Parfait dit Clinton, je te garde.

Jacques Chirac est très impressionné et dès son retour a Paris, il convoque Lionel Jospin.

– Monsieur Jospin, je vous pose une question, si vous répondez juste je vous garde, si vous vous trompez, je vous vire ; d’accord ? Alors voila : C’est l’enfant de ta mère, mais ce n’est ni ton frère, ni ta soeur, qui est-ce ?

Lionel Jospin répond alors :

– Hou là, c’est compliqué, je ne peux pas répondre comme ça, il me faut réfléchir. Je vous demande 24 heures.

Et Jacques Chirac accepte.

Vite Lionel Jospin rentre a Matignon et convoque toute la gauche plurielle :

– Voila, Jacques Chirac m’a posé une question, si je réponds juste, il me garde, si je me trompe, il me vire, et voici la question : « C’est l’enfant de ta mère, ce n’est ni ton frère, ni ta soeur, qui est-ce ? »

Tout le monde se creuse les méninges, les verts, les communistes, personne ne trouve. A un moment quelqu’un dit :

– J’ai une idée, il faut appeler Paul Quiles, il est très fort, il a fait l’ENA et Polytechnique, lui il saura.

Lionel Jospin prend son téléphone et appelle Paul Quiles.

– Allô, ici Lionel Jospin. Voila : Jacques Chirac m’a posé une question, si je réponds juste, il me garde, si je me trompe il me vire, et voici la question « C’est l’enfant de ta mère, ce n’est ni ton frère, ni ta soeur, qui est-ce ? ». T’as une idée ?

Paul Quiles réfléchit un peu puis dit :

– Facile, c’est moi.

Sur ce, Lionel Jospin le remercie et raccroche.

Le lendemain, Jacques Chirac convoque Lionel Jospin et lui demande s’il a la réponse. Jospin lui dit :

– Oui, c’est Paul Quiles.

– Je vous vire, répond Chirac, c’était Al Gore.

About The Author

Leave a reply