Select Page

Disciple de McGyver

Un avion transportant une délégation de scientifiques s’écrase sur une île déserte. Les seuls survivants se trouvent être un ingénieur, un physicien et un mathématicien, avec pour unique moyen de survie un stock de boîtes de corned beef trouvé dans les décombres de l’appareil. Aussitôt une dispute éclate entre les trois hommes concernant le moyen d’ouvrir les boîtes, si bien qu’il finissent par décider de se les répartir équitablement, laissant ainsi chacun libre de les ouvrir comme il le voudrait.
Trois mois plus tard, les secours arrivent enfin et trouvent l’ingénieur, grassouillet, qui avait bricolé un ouvre-boîtes avec la fermeture éclair de son pantalon. Un peu plus loin, les secouristes découvrent le physicien, très amaigri. Celui-ci leur explique qu’il a trouvé la fréquence de résonnance à laquelle les boîtes s’ouvrent toutes seules, et que par conséquent, en frappant de façon répétitive les couvercles des boîtes avec un caillou, il a réussi à s’alimenter.

Poursuivant leur exploration de l’île, les secouristes butent dans un cadavre qu’ils identifient comme étant celui du mathématicien mort de faim. Près de lui, une liasse de feuiilets couverts d’équations. Sur la première page on peut lire :

« Démonstration par l’absurde : supposons que les boîtes soient ouvertes… »

About The Author

Leave a reply