Select Page

Joyeux Noël, mon c…!

Le 26 décembre dernier, un journaliste interviewe le Père Noël.
Le journaliste :
– Alors Père Noël, est-ce que c’était un « Joyeux Noël » ?
Papa Noël :
– Tu parles ! De la suie dans les cheminées pas ramonées, les chaussettes qui puent au pied du sapin, les chiens qui courent après le traîneau, un chasseur qui me tire dessus… Et puis, conduire toute la nuit dans la neige ! J’ai failli être percuté par un 747 ! En plus de ça, Donner, Blitzen et Rudolph mes rennes n’ont rien trouvé de mieux que de lâcher leurs bouses au-dessus du parlement. Et j’ai dû payer les lutins en heures supplémentaires pour qu’ils acceptent de nettoyer le traîneau. Je ne parle pas de Maman Noël qui était furieuse parce que je rentrais tard avec une tenue dégueulasse. Et puis, je me suis rendu malade en mangeant tous les biscuits et le lait laissé par les enfants. J’ai même vomi plusieurs fois…
…J’allais oublier qu’avec mon allergie aux aiguilles de pin, je me suis gratté toute la soirée. Et ma prostate… J’ai dû faire pipi dans mon pantalon à 6000 mètres. Du coup, j’ai eu le cul gelé sur mon siège et à cause de ça, mes hémorroïdes sont revenues… Ho, ho, ho, joyeux Noël, mon cul !

About The Author

Leave a reply