Select Page

Prime de retraite

Un jour les dirigeants du Pentagone remarquèrent qu’il y avait trop de généraux en service et décidèrent d’en envoyer quelques-uns en retraite anticipée. Pour convaincre les généraux de partir, ils promirent à ceux qui accepteraient une prime équivalent à une année complète de revenus.
Le résultat fut mitigé.
Après deux mois pendant lesquels les candidats à la pré-retraite ne se pressèrent pas au portillon, ils ajoutèrent un bonus original : chaque général pourrait choisir de faire mesurer une ligne se trouvant entre 2 points de son corps et recevrait 1.000 $ pour chaque cm mesuré.
Le premier candidat demanda à mesurer la distance se trouvant entre ses orteils et le sommet de son crâne : 176 cm. Il repartit donc avec un chèque de 176.000 $.
Le deuxième général demanda à être mesuré entre ses orteils et ses doigts ; et tendit les mains au-dessus de sa tête : 218 cm. On lui signa un chèque de 218.000 $.
Quand le troisième général entra dans la pièce, on lui demanda ce qu’il désirait faire mesurer. Il répondit au caporal de service :

– Du bout de mon pénis jusqu’au bout de mes couilles.
– D’accord, répondit le caporal, mais alors je vais demander à un médecin militaire de m’assister .
Après quelques minutes d’attente, le médecin militaire entra dans la pièce et fut mis au courant de l’affaire.
– Baissez votre pantalon, s’il vous plaît, mon général.
Le général s’exécuta. Le médecin plaça le début de son mètre au bout du pénis du général et déroula le mètre vers le bas.
– Mais, bon sang, où sont vos couilles ?
– Au Vietnam !

About The Author

Leave a reply