Select Page

Sacré curé !

Un curé entre dans un club de danseuses pour utiliser les toilettes. Lorsqu’il entre, l’endroit est très animé, les gens rient, sifflent les danseuses et boivent. A sa vue, les voix baissent, les gens cessent de parler. L’atmosphère devient plutôt calme. Le curé avance au bar et demande au barman s’il peut utiliser les toilettes.
– Je ne crois pas que ce soit une bonne idée, M’sieur l’curé… lui dit le barman.
– Et pourquoi ça ?
– Eh bien… dans la toilette des hommes, il y a une statue d’une très belle femme nue vêtue seulement d’une feuille d’érable. Nous ne voudrions pas vous choquer.
– Ne vous en faites pas, j’ai fait vœu de chasteté et je ne regarde plus les femmes… Je regarderai ailleurs.
Le curé monte l’escalier qui mène à la salle de bain. Lorsqu’il ressort, l’endroit est à nouveau animé avec les gens qui rient, sifflent et boivent. Certains l’applaudissent et une danseuse lui crie :
– Eh, M’sieur l’curé… J’vous offre une danse gratuite ! Et tout le monde se met à rire.
Le curé un peu choqué approche du bar.
– Je ne comprends pas très bien… Lorsque je suis entré, les gens ont arrêté de fêter en me voyant et l’ambiance est devenue très calme. J’ai senti qu’ils me respectaient. Maintenant, ils ne semblent plus se soucier de moi…
– Mais c’est que vous êtes un des nôtres maintenant, M’sieur l’curé !
– Comment ça, l’un des vôtres ?!?
– Voyez-vous, lorsqu’on touche aux seins de la statue, les lumières du club clignotent et chaque fois que la feuille d’érable est soulevée, les lumières du club s’éteignent. Disons que vous nous avez donné un spectacle de lumières !

About The Author

Leave a reply