Sélectionner une page

​Le petit Emmanuel déménage à la campagne…

​Le petit Emmanuel déménage à la campagne et achète un âne à un vieux fermier pour 100 euros.

Le fermier doit livrer l’âne le lendemain, mais justement le lendemain :

“Désolé fiston, mais j’ai une mauvaise nouvelle : l’âne est mort !

– Bien alors, rendez-moi mon argent.

– Je ne peux pas faire ça. J’ai déjà tout dépensé…

– OK alors, vous n’avez qu’à m’apporter l’âne.

– Qu’est-ce que tu vas faire avec un âne mort ?

– Je vais le faire gagner par un tirage au sort à une tombola…

– Tu ne peux pas faire tirer un âne mort comme lot !

– Certainement que je peux…

– Je ne dirai à personne qu’il est mort.”

Dans sa situation, le fermier se dit qu’il ne peut pas vraiment refuser.

Il amène donc l’âne au petit Emmanuel.

Un mois plus tard, il revient voir le petit Emmanuel.

“Qu’est devenu mon âne mort ?

– Je l’ai fait tirer au sort. J’ai vendu 500 billets à 2 euros : ça m’a fait… une recette de 1.000 euros !!

– Et personne ne s’est plaint ?

– Seulement le gars qui a gagné. Mais je lui ai rendu ses 2 euros et il n’a pas fait d’histoire !”

Emmanuel a vieilli et est devenu ministre des finances de la France,et depuis président …

Et pour gagner plus, il s ‘est toujours entouré d’ânes et continue à entuber tout le monde…!

Monsieur Météo

Il était une fois un roi qui voulait aller à la pêche.
Il appelle son météorologue et lui demande l’évolution pour les heures suivantes.
Celui-ci le rassure en lui affirmant qu’il pouvait y aller.
Le roi va tranquillement à la pêche car pas de pluie prévue.
Pour plaire à la reine il met ses plus beaux atours.

Sur le chemin, il rencontre un paysan monté sur son âne qui en voyant le roi dit :
“Seigneur mieux vaut que vous rebroussiez chemin car il va beaucoup pleuvoir dans
peu de temps”
Bien sûr, le roi continue en pensant :
“Comment ce gueux peut-il mieux prévoir le temps que mon spécialiste diplômé
grassement payé qui m’a indiqué le contraire.
Poursuivons…
Et c’est ce qu’il fait… mais il se met bientôt à pleuvoir à torrents.
Le roi rentre trempé, la reine se moque de le voir dans un si piteux état.
Furieux, le roi revient au palais et congédie illico son météorologue,
puis il convoque le paysan lui offrant le poste vacant…
Mais le paysan refuse en ces termes : “Seigneur, je ne
suis pas celui qui comprend quelque chose dans ces affaires de météo et
de climat, mais je sais que si les oreilles de mon âne sont baissées
cela signifie qu’il va pleuvoir ”
Et le roi embauche l’âne…
C’est ainsi que commença en FRANCE la coutume de recruter des ânes
pour les postes de conseillers les mieux payés.
C’est depuis ce moment, que fut décidé de créer
une école : l’ E.N.A. (l’ École Nationale des Ânes)
et ses diplômés, dont nous pouvons mesurer,
tous les jours, les brillantes compétences..

Incultes, les Français ?

Un Français débarque dans une gare suisse. A la sortie de celle-ci, il voit “Café de la Marine”. Il rentre aussitôt dans la gare et demande au préposé :
– Comment se fait-il que vous ayez un Café de la Marine alors que vous n’avez pas de mer, ni d’océan ?
(suite…)