Sélectionner une page

Centenaire aux idées claires

Un brave centenaire consulte son médecin auquel il se plaint de troubles divers :
– Hélas ! dit le docteur, je ne peux pas vous rajeunir !!!
– Mais, fait le centenaire, ce n’est pas ce que je vous demande… Ce que je souhaite simplement, c’est de continuer à vieillir.

Boulot à la con

Je fais vraiment un boulot à la con ; je suis livreur de pizzas.
– Toute la journée, je les vois, je les sens, je les touche, mais je ne peux pas les bouffer, même pas les lécher !
– C’est pareil pour moi.
– Toi aussi, t’es livreur de pizzas ?
– Non, je suis gynécologue.

Définition du Viagra

Un Africain demande au médecin blanc :
– C’est quoi exactement le Viagra ?
– C’est des pilules qui vous font faire l’amour huit fois par jour……
– Aaah ! c’est un calmant alors !..

Le canon était noir ?

C’est un italien dans la salle d’attente d’une maternité.
Le médecin sort et lui dit :
– Félicitations : vous avez des quintuplés.
L’italien, très fièrement répond :
– C’est que voyez-vous… j’ai une espèce de canon…
Le médecin conclut :
– Eh bien, il faudrait peut-être penser à le nettoyer parce que les bébés sont tout noir.

Dur dur de vieillir !

Il y a quelques jours, alors que je quittais une réunion Tupperware, j’ai réalisé que je n’avais pas mes clés de voiture. Je me suis mise à les chercher. Elles n’étaient ni dans mes poches ni dans mon sac a main. Une recherche rapide dans le local de réunion n’a rien révélé.

Soudain, j’ai réalisé que je devais les avoir laissées dans la voiture. Frénétiquement, je me dirigeai vers le stationnement. Mon mari m’a grondée plusieurs fois par le passé d’avoir laissé mes clés sur le contact.
Ma théorie est que le contact est le meilleur endroit pour ne pas les perdre. Sa théorie est que la voiture est plus facile à voler.
Comme je me dirigeais vers le stationnement, j’en suis venue à une conclusion terrifiante. Sa théorie était juste, le stationnement était vide.

J’ai immédiatement appelé la police. Je leur ai donné ma position, ai avoué que j’avais laissé mes clés dans la voiture et qu’elle avait été volée.

Puis j’ai fait l’appel le plus difficile de tous : «Chéri» ai-je balbutié, je l’appelle toujours «chéri» dans ces moments-là. J’ai laissé mes clés dans la voiture et elle a été volée. »
Il y eut une période de silence. Je pensais que l’appel avait été coupé, mais ensuite j’ai entendu sa voix.
Il aboya: «C’est moi qui t’ai conduite ce matin à ta réunion !»
Maintenant, c’était à mon tour de me taire. Embarrassée, j’ai dit: «Eh bien, viens me chercher. »
Il rétorqua : «J’étais en route pour le faire, mais je vais être retardé. »
« Pourquoi? » demandai-je.

« Parce que je viens d’être arrêté par la police et tu dois maintenant les convaincre que je n’ai pas volé notre voiture. Et prouver mon identité… parce que j’ai oublié mes papiers chez nous !»

PAS DRÔLE DU TOUT D’ATTEINDRE “L’AGE D’OR” !