Sélectionner une page

L’habitat qui ?

Celle-là, elle va plaire à beaucoup de monde
Germaine et Léon, un couple d’agriculteurs retraités, veulent vendre leur ferme pour acheter une maison.
Ils passent chez le notaire, qui demande à Germaine :
– Vous préféreriez l’habitat rural ou l’habitat urbain ?
– Oh, vous savez, à mon âge, la bite à Léon me suffit largement !

Maison de retraite…

Quatre vieilles grands-mères sont assises à une table dans une maison de retraite.
Soudain un vieux grand-père fait son entrée dans la pièce.
Une des vieilles grands-mères l’interpelle :
– Nous parions avec toi que nous sommes capables de te dire ton âge avec exactitude !

Le vieil homme leur réplique :
– Cela m’étonnerait beaucoup que vous sachiez trouver mon âge exact, bande de vieilles poulettes déplumées !
Une des ” vieilles poulettes ” lui réplique :
– Pour sûr que nous savons te le dire ! Baisse ton pantalon et ton slip et nous te dirons avec exactitude l’âge que tu as !!! Un peu surpris mais fermement décidé à leur prouver qu’elles en sont incapables, il baisse son pantalon et son slip.
Les petites vieilles lui font faire quelques allers et retours et demi-tours devant elles avant de s’écrier en cœur:
– Tu as 89 ans et un jour !!!
Avec le pantalon et le slip toujours baissés, le petit vieux reste bouche bée :
– Par tous les saints du paradis, comment avez-vous deviné ?
Avec des larmes plein les yeux à force d’avoir rigolé, les trois vieilles s’écrient à nouveau en cœur :
– Hier nous étions à ton anniversaire !!!

Dis-moi oui !

Un vieux monsieur fréquente le même club du troisième âge qu’une veuve qu’il aime secrètement. Un jour, prenant son courage à deux mains, il la demande en mariage et elle accepte avec enthousiasme.

Le lendemain le vieux monsieur lui téléphone :
– Ce que j’ai à vous dire est un peu embarrassant. Hier je vous ai demandée en mariage, et je ne me souviens pas si vous m’avez répondu oui ou non…
– Oh, comme je suis contente que vous m’appeliez ! Je me souvenais d’avoir dit oui, mais je ne savais plus à qui !!!

PS : Le pire, c’est que cela nous guette !