Un homme d’un certain âge invite l’un de ses collègues à passer le week-end dans sa maison de campagne. L’homme, s’adressant à sa femme, fait toujours preuve d’une infinie tendresse : « ma chérie, veux-tu aller te reposer ? », « mon poussin, prendras-tu un verre de vin ? » ou « Pourquoi, ne regarderais-tu pas la télévision, ma biche ? »…
Le dimanche soir, alors qu’il s’apprête à partir, son ami lui chuchote :
– Dis donc, tu files le parfait amour avec ta femme. C’est admirable : 25 ans de mariage et tu lui dis des mots doux à longueur de journée… Je tenais à t’en féliciter !
Et l’homme de répondre :
– Tu veux que je te dise la vérité ? J’ai oublié son prénom…