Un homme perdu dans la forêt aperçoit une maison, où il est accueilli par un vieux Chinois :
– Je suis perdu, pouvez vous m’héberger pour la nuit ?
– Bien sûr, mais à une condition : si vous touchez à un cheveu de ma fille, je vous infligerais les trois pires supplices chinois connus.
– OK , répond l’homme, pensant que de toute façon la fille doit être bien vieille.
En fait, au dîner, il s’aperçoit que la fille est superbe et qu’en plus elle n’arrête pas de lui faire de l’oeil. Mais, se souvenant de l’avertissement du vieillard, il préfère s’abstenir de quoi que ce soit.
Cependant, au milieu de la nuit, il n’en peut plus. Il sort de sa chambre et rejoint la jeune fille pour une nuit de folie. Puis il retourne se coucher en faisant attention de ne pas faire de bruit.
Le lendemain, il se réveille en sentant une pression sur sa poitrine.
Ouvrant les yeux, il voit un énorme bloc de pierre posé sur son torse avec un Post-It disant :
« Premier supplice chinois : grosse pierre posée sur poitrine  » .

Le mec, un peu déçu se dit que si c’est ce que le vieux a pu trouver de mieux, ce n’est vraiment pas terrible. Il prend le bloc, marche jusqu’à la fenêtre et le balance à travers celle-ci. A ce moment-là, il aperçoit un autre Post-It sur la fenêtre disant :  » Deuxième supplice chinois : grosse pierre liée à testicule gauche « .

Pris de panique, il voit le fil liant son testicule gauche à la pierre qui commence à se tendre. Décidant que quelques os cassés valent mieux que la castration, il saute par la fenêtre. C’est alors, qu’en tombant, il voit une pancarte posée par terre :
 » Troisième supplice chinois : testicul droite lié au pied du lit. »

Laisser un commentaire